Conseils et astuces pour lutter contre l’insomnie

Depuis quelques années, l’insomnie est devenue un problème commun chez les hommes. Pourtant, pour garder la forme, il est essentiel de profiter d’un sommeil réparateur à tous moment. En effet, le lien entre les insomnies et la santé (obésité, pathologie cardiovasculaire, trouble d’érection, croissance, somnolence, etc.) est avéré. Ans cet article, découvrez nos conseils et nos astuces pour lutter efficacement contre l’insomnie.

Miser sur une bonne alimentation

Un bon sommeil repose principalement sur une bonne hygiène alimentaire. Pensez donc à réduire les graisses, celles-ci freinant la digestion et créant des cycles de sommeil plus fragmentés. Misez surtout sur les aliments riches en tryptophanes : légumes secs et légumineuses, riz complet, soja, produits laitiers, œufs, banane, avocat, etc. Cela parce que la forte teneur en tryptophane facilite la sécrétion de la sérotonine qui synthétise la mélatonine, autrement appelée hormone du sommeil. En complément de ces protéines alimentaires, privilégiez-les sucres lents (lentilles, riz, quinoa, etc.), leur présence aidera l’acide aminé à nourrir votre cerveau. Par conte, évitez à tout prix les dîners copieux et riches, les viandes, la caféine et l’alcool. Ces derniers représentent de véritables barrières à l’accès au sommeil profond mais favorisera aussi les problèmes d’érection. En effet, vous pourrez avoir une éjaculation précoce non seulement à cause d’un trouble du sommeil, mais aussi en mangeant n’importe quoi. Si vous êtes déjà confronté à ce genre de problème, n’attendez pas avant de découvrir la solution adaptée.

Le sport pour lutter contre l’insomnie

Pour un sommeil de qualité, rien de mieux que la pratique d’un exercice physique au moins 2 heures avant d’aller au lit. L’activité sportive augmente notre température corporelle. Si celle-ci est trop élevée, elle devient un facteur retardant l’endormissement. L’idéal est de le faire en en journée, si possible en matinée, d’autant que cette activité a des bienfaits sur notre physiologie : anxiolytique, antidépresseur et analgésique. Vous pouvez même prolonger le temps de sommeil profond, sans compter sur ses effets positifs sur le poids, autre facteur perturbateur de sommeil en fonction de l’intensité d’un entraînement physique.

Respecter les heures de sommeil

Le cycle de sommeil peut être différent d’un individu à l’autre. Alors que certains sont de gros dormeurs avec notamment 10 heures de sommeil, d’autres n’ont besoin que d’un sommeil de qualité plus limité de 6 heures environ. Cependant, un sommeil trop long ou trop court n’est pas bon pour la santé. Cela peut entrainer une hypertension ou une augmentation du taux de cholestérol. Dans ce cas, trouvez votre propre rythme en restant bien attentif aux signes précurseurs tels que la nuque tendue, les yeux qui piquent et les bâillements. Surtout, veillez à récupérer les heures de sommeil perdues en semaine durant le week-end.

Privilégier les vertus sédatives des plantes

Il est aussi possible de retrouver le sommeil grâce aux plantes. En effet, elles possèdent des vertus sédatives incontestables. Vous pouvez par exemple opter pour la valériane. Il s’agit d’une plante qui soulage les douleurs musculaires, calme les tensions et surtout favorise l’endormissement. L’aubépine et la mélisse sont aussi d’excellent moyen pour lutter contre l’agitation et l’irritabilité, voire la ballote qui atténue le degré de nervosité. Ainsi, vous pourrez profiter d’un repos nocturne apaisant.